bulle_what-regard

Shopping avec bébé : entre détente et pleurs

 

Du soleil, des soldes, voilà les bons ingrédients pour une sortie en famille.

C’est du côté de Louvain-La-Neuve que notre smala est aller se promener de bon matin. Arrivé à destination la princesse sourit, le soleil est présent, il y a de la place au parking. Tout s’annonçais pour le mieux.

(Petite parenthèse pour ceux qui ne connaissent pas Louvain-La-Neuve, c’est une petite ville assez particulière avec son centre piétonniers, son centre commercial l’Esplanade rempli de magasins, brasserie et même d’une petite plage artificiel pour l’occasion.)

Le truc avec le shopping c’est que si l’on ne sait jamais ce que l’on va acheter, l’on ne sait également jamais ce qui va se passer en famille. Arrivé à l’heure de table, nous cherchons un petit endroit pour se restaurer et en premier la princesse et là…. BARDAFF! Tu ne sais pas pourquoi, tu ne comprends pas ce qui se passe, tu es plus perdu que Tom Hawks sur son île dans « Seul au monde », ton bébé pleure et tu en ignores la cause… . Ce serait un cri standard que tu ne t’inquiéterais pas, mais là c’est LE cri de mécontentement, le cri de râle, celui qui te transperce de l’intérieur.

Premièrement, tu as mal pour ton enfant. Tu te demandes ce qui ne vas pas, tu cherches dans ton sac le livre de secours du mode d’emploi de bébé. Peine perdue tu te souviens maintenant qu’il n’a jamais existé et que tu es livré à toi-même. Dans ces moments là les parents se regardent désespérés.

shopping-stress13

La suite n’est pas mieux… . Ton enfant criera depuis 15 secondes que tu vas commencer à les sentir… . Ce truc qui se met sur ton épaule presque aussi collant qu’une mouche qui vole autour de toi. Je parle du regard des gens! Le regard des gens bizarrement arrive aussi vite que le pleurs de ton bébé en plus du jugement lisible dans au fond de leur yeux médusé.

Il en faut peu pour être heureux disait l’autre, il en faut également peu pour porter un avis. A peine le son du boeing 747 sorti de votre adorable bambin que les remarques désobligeantes vis-à-vis des parents peuvent se faire entendre.

Mais pourquoi SVP? Y-a-t-il tellement de vraies / fausses infos dans les médias qu’il faut en devenir parano sur chaque pleurs d’enfants? Si je peux comprendre en tant que non-parent les remarques (je les ai certainement eues un jour pour quelqu’un) : « Ahlala pas facile d’être parents.. . Tu vois, même pas possible de faire du shopping tranquille« .

Par contre jamais je ne comprendrais les :

  • « Ah ça ce doit être un enfant malheureux qui crie son désespoir« 
  • « Si l’enfant ne sourit pas c’est qu’il n’est pas heureux tu sais » dit-il à son amie à table fier de lui

STOP! Ces personnes ne pensent donc pas qu’un bébé à simplement le droit d’être fatigué, qu’il ait faim, voire les deux? Pire qu’il soit simplement malade … .

Ces comportement me font un peu penser à ces vidéos du web où l’on assiste dans les cas de dispute, d’agressions à un comportement de spectateurs sans dénier bouger ses petites fesses.

Il nous aura fallu 30 minutes pour calmer notre princesse qui était simplement sujette à un gros coup de fatigue, l’on se sera écarté pour ne pas gêner les autres personnes et revenu ensuite manger avec ces mêmes regards qui ne vous quittent pas. Heureusement il y a beaucoup d’autres personnes plus compréhensives.

Aujourd’hui cela me laisse à penser qu’il n’est plus normal qu’un bébé pleure de temps à autre. Attention, je comprend tout à fait que ce n’est pas agréable, mais je pense que les gens devrait se rappeler qu’il y a longtemps c’étaient eux qui pleuraient sur les jambes de maman au café qui ne souhaitait que finir son expresso. Alors un problème de société? Est-ce de plus en plus général?

Au final, la journée se sera très bien passée malgré ce petit incident. La princesse aura été adorable jusque la fin. A refaire donc :).

Et chez vous a-t-on déjà vécu ce genre de situation? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Shopping avec bébé : entre détente et pleurs

  1. Je ne me rappelle pas avoir déjà vécu ça (ou alors, j’ai déjà oublié ^^), mais généralement ce sont quand même soit des gens sans enfants ou des vieux :p
    J’ai plutôt tendance à compatir avec les parents maintenant ^^

    1. Je confirme, le genre de personnes que l’on était peut-être avant.. #oups . Pas facile la vie d’adulte, faut s’occuper des jeunes et en plus des vieux maintenant… .

  2. Vécu, oui.
    Malheureusement, on dirait que pas mal de gens sont nés direct vieux et sont donc incapables de se mettre à la place des bébés, des enfants.

  3. Bonjour,
    Je te comprends parfaitement. Les gens s’empressent de nous juger et c’est agaçant. J’ai fait face à la même situation l’autre jour, avec mon fils. Il était super fatigué… Heureusement que j’avais pensé à apporter la tablette… Il s’est calmé lorsque je lui ai montré des fiches à colorier sur cette application pour enfants : https://itunes.apple.com/fr/app/badabim-dessins-animes-coloriage/id896181207?l=fr&ls=1&mt=8 ! Il s’est amusé et je n’ai plus eu de souci à me faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *