Séance d'informations à l'accouchement

questions or decision making concept

Dernier mois de grossesse entamé, on retient son souffle, on se pose les dernières questions pour être certains d’être préparé. Pour y parvenir, on nous à proposé à l’hôpital ou nous sommes suivis de suivre une visite à la préparation à l’accouchement.

Jusque là, on se dit: « pourquoi pas. Ca peut-être intéressant ».

Au départ on ne nous à pas donné beaucoup d’explications, on vient, on visite la maternité avec une professionnelle. Bref cela nous paraît déjà une bonne initiative.

Nous prenons donc rendez-vous. Les jours passent et le jour J de la visite arrive. On passe par l’accueil et rejoignons une salle. Et là surprise il y a un bien 100 sièges. Quelques personnes sont là, majoritairement avec un beau bidou et les conjoints accompagnent pour la plupart.

Un défilé de bidon incroyable s’en suit, des gros, des plus petis, des moyens. L’image valait le détour. Comme si toutes les femmes enceintes de la région s’étaient données rendez-vous pour accoucher en même temps (je vous rassure aucune femme enceinte n’a été blessée, torturée, ou n’a accoucher pendant la réunion).

Tout le monde est assis, 2 oratrices sont présentes. Une ancienne sage-femme et une infirmière de l’ONE de l’hôpital (Office de la naissance de l’enfance).

La séance commence, les couples se taisent, les bébés dans les ventres se remuent (peut-être voulaient-ils écouter ça les concerne après tout). L’infirmière nous salue d’un petit « bravo vous allez accoucher« .  On nous explique que l’on espère que l’on à bien mangé et éventuellement pris à boire car cela durera 3H. « HEIN?! » Inutile de vous dire que çà à commencé à 18H30 et que je finis de travailler à 18H aucun de nous n’avait mangé.

L’oratrice nous informe que la séance se passera en 2 parties :

  • explication sur la préparation à l’accouchement (théorie)
  • visite de la salle d’accouchement et d’une chambre de maternité

Le commencement : les prix d’un accouchement

En Belgique, de nouvelles tarifications voient le jour depuis ce 1er janvier.

En moyenne sans assurance  un accouchement standard pour une chambre double reviendra à environ 220€ (dont 50€ d’acompte ). Le prix sera sensiblement identique pour une césarienne +- 250€ (normalement dans ce genre de cas vous bénéficiez d’une chambre particulière quasiment automatiquement si possible).

Où ça se complique c’est pour le choix d’un chambre particulière, si vous effectuez la demande vous-même les prix des soins vous seront facturés et non-remboursés (sauf si assurance) à 200% dans l’exemple de l’hôpital prévu pour nous. Il faut s’avoir qu’aujourd’hui les hôpitaux peuvent facturer jusqu’à 600% les soins médicaux si vous demandez par vous-même une chambre particulière. Il vaut donc mieux vérifier que votre assurance couvre bien l’ensemble de ses frais sinon l’accouchement pourrait vous revenir à 2000€. Comme dit par la sage-femme : « mieux vaut garder ce budget pour faire plaisir à bébé« .

Avant d’accoucher

Bien entendu vous savez tous et toutes qu’il faut préparer la fameuse valise. Mais on nous à aussi conseillé de ne pas tout mettre dedans car bien entendu le jour J nous n’aurons pas le temps de tout débaler. On nous à donc invité à se munir d’un petit sac pour maman, bébé et même papa.

Pour bébé

    • un body
    • un pyjama
    • une couverture ou un essuie pour maintenir bébé au chaud après l’accouchement. Car si les températures des chambres sont à 27°, le corps de bébé est à 37° et il faut le garder au chaud.

Pour maman

    • un pyjama
    • une brosse à dent (sisi il faut faire un beau sourire)
    • des culottes (pas les plus sexy hein :). Ce jour-là Mesdames vous seriez toujours encleintes à perdre un peu de sang et à salir vos culottes roses de la St-Valentin).

Pour papa

    • Prendre de la monnaie (beaucoup de monnaie pour la machine à café)

dessin-sur-du-cafe-en-relief

    • Bien manger! Car oui messieurs le travail de Mme risque de durer. Si vous ne souhaitez pas vous évanouir à la fin mieux vaut avoir quelque chose dans l’estomac.

Les documents à prendre au moment de l’accouchement

  • Carnet de l’ONE (c’est le carnet de suivi de grossesse où les praticiens notent tout ce qui la concerne)
  • Carnet de mariage (et oui il faut déjà penser à identifier la maman et le papa)

Les signes d’un accouchement probable

L’infirmière nous à explique dans quel cas il faut se rendre à l’hôpital :

    • Des pertes de sang : non, sauf si elles sont grandes et bien rouge (car on peut le confondre avec le bouchon plutôt brun)
    • La fameuse perte des eaux : on le reconnait car il est chaud comme de l’urine de couleur transparente ou de couleur accompagné d’une odeur fade et sucrée (oui c’est clair dit comme ça ..).Conseils  : mettre des bandes hygiéniques pour vérifier que ce n’est pas de l’urine ( différence de quantité)
    • A savoir : les contractions ne sont pas obligatoires et il ne faut pas vous laver avant d’arriver en soins car vous pourriez introduire des produits chimiques dans votre corps.  Les fameuses contractions se manifestent  avec des douleurs de plus en plus importante. Le ventre change de forme et devient plus dur. La douleur va soit monter soit aller dans le dos. Si le rythme est de 5min durant une heure : vous allez normalement accoucher.

Conseils : prendre un bain chaud pour atténuer la douleur.

    • Si bébé ne bouge plus, tournez-vous sur le côté gauche et avalez quelque chose de sucré. A noter le bébé bouge moins en fin de grossesse dû au manque de place.

La fameuse péridurale

Alors il fallait que l’on en parle, car bien sûr que l’on veut mettre princesse au monde, mais la maman ne veut pas nécessairement souffrir non plus. Bien entendu, c’est pas pour casser les rêves mais il y a certaines choses à savoir :

    • Elle ne soulage qu’à 95% (bref 5% des mamans souffriront quand même).
    • Lla maman ne peut marcher pendant le travail
    • La maman contrôle moins les jambes
    • Il faut prêter attention à la coagulation et aux allergies de ce produit ( à parler avec votre gyneco ou SF). De l’hyper-tension peut arriver à cause de la grossesse sur la fin, cela peut provoquer de la coagulation et vous empêcher de recevoir la péridurale.
    • Il ne faut pas que vous ayez perdu les eaux avant la péridurale.

Bébé va sortir

b0c73d39bd599fe078b377d74be6cddb-1.jpg

Il est temps que bébé sorte. Le /  la gynécologue l’attend. Bébé est paré à tendre les bras pour sortir. Il faut aller le chercher. Pour y arriver l’on vous proposera d’accoucher de 2 manières différentes : gynécologique ou couché (à demander).

Ensuite, bon ben vous savez (ouille)…..

VOUS AVEZ ACCOUCHE!

tumblr_md97l8II4h1riv8lvo1_500-1

Welcome baby

Bravo vous êtes parents!

En fonction de votre accouchement, bébé sera posé sur maman ou papa ( si césarienne le temps de recoudre maman) avec une couverture et son petit bonnet (souvenez-vous le sac à emporter ^_^). Bébé restera 2h sur votre ventre  sauf si complication où il sera analysé en néonatal.

Ensuite seront effectuées les mesures, le 1er bain ne se fera que le second jour.

La maman sera invitée à faire une première tétée pour favoriser le flux intestinale. Si maman a fait le choix de ne pas allaiter, le personnel hospitalier l’invitera si elle le souhaite à le faire au moins la première fois pour passer ensuite le relais au lait en poudre.

Mesdames, votre placenta devrait se « vider » après l’évacuation de bebe.

2h après l’accouchement si place il y a la maman sera amenée en hospitalisation.

Petit conseil : boire du jus sans pulpe (éviter le jus d’orange) comme le jus de pomme pour ne pas tomber dans les pommes dû à la fatigue.

Post accouchement

Une bonne nuit de sommeil, le lendemain sera tout de même l’heure du contrôle technique pour maman et bébé. Inspectez de tout les côtés vous serez :).

yoda

Exemple : Kiné, sage-femme, pédiatre (si césarienne)

Concernant les visites :  Il est conseillé de vous reposer au maximum. Alors bien sûr on est pressés de montrer le bébé star. Mais vos prochaines nuits seront longues, alors tentez de vous organisez pour ne pas accueillir tout le monde en même temps et avoir des visites trop importantes.

Les documents à récupérer après l’accouchement

Car oui si ce n’est pas drôle, organisez-vous avec une liste pour ne pas oublier les documents nécessaire à l’arrivée de votre petit bout :

  • Un papier pour les allocations familiales (à envoyer par recommandé )
  • document à l’attention de la mutuelle
  • Congé de paternité (si vous y avez droit) : papier spécifique ou incapacité de travail

Une fois accouché de l’oeuvre de votre vie, au besoin l’on vous proposera le choix d’un pédiatre (en cas d’accouchement en siège, césarienne,..).Si vous avez une préférence, vous devez le signaler à l’avance à l’établissement hospitalier.

Les congés de maternité et de paternité

 Ici en Belgique, les mamans ont droit à 15 semaines de congés de maternité à prendre au plus tôt six semaines avant la date d’accouchement prévue.

Concernant les papas, 10 jours autorisés à prendre jusque dans les 4 mois après la naissance de la manière souhaitée.

(Pour les lecteurs en dehors de nos frontières, comment cela se passe-t-il par chez vous?)

Voilà, vous êtes parés! Le film ou futur film de votre vie vient de passer. Alors bien sûr je ne suis pas du corps médical. Je n’ai fait que retranscrire ce que l’on m’a appris.

Si toi lecteur tu as vécu l’accouchement d’une autre manière ou bien que tu as des conseils, n’hésites pas à partager. Ce blog c’est aussi le tien!

Laisses donc un commentaire, c’est gratuit!

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Séance d'informations à l'accouchement

  1. Ahah, je fais donc partie des 5% des mamans qui souffrent avec la péridurale ^^
    C’est bien d’avoir pu visiter la maternité, nous, ça s’est fait à distance avec des photos à moitié floues 😉

    En France, pour les pères, c’est 3 jours d’autorisation d’absence au moment de la naissance et 11 jours consécutifs à prendre dans les 4 mois qui suivent la naissance !

    1. Tiens c’est marrant que ce soit consécutif. On a un peu de chance en Belgique à ce niveau là. Ca n’a pas dû être facile avec cette péridurale qui ne va pas…
      Et sinon la maternité ressemblait à ce que tu t’attendais?

      1. En fait, la péri a très bien fonctionné au début mais quand j’ai prévenu la sage-femme que je recommençais à avoir mal, c’était trop tard car il était l’heure de pousser ! J’ai fait avec ^^
        Quant à la maternité, je m’attendais à pire ! La salle d’accouchement avait une grande baie vitrée (malgré le fait qu’on avait vu sur une voie de chemin de fer, j’ai pu voir le lever du soleil <3) et la chambre (double car peu de simple) était quand même grande ! Mais à la fin, j'étais bien pressée de rentrer chez nous !

  2. C’est chouette de pouvoir avoir accès à ce genre de réunion d’info… Pas eu ça dans aucune de mes mater’ moi… Sympa qu’ils pensent à dire de prévoir un sac pour le papa et qu’ils laissent le choix entre position allongée ou gynéco pour la naissance !
    Avec tout ça, vous êtes prêts pour une belle naissance 😉

    1. on est paré. Mais avec les dernières aventures on ne profitera pas de tout les conseils :) . Le ciné était prévu jeudi mais elle risque d’avoir accoucher avant..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *