Moi? Jamais! (et pourtant… )

 

Tout être à sa limite.  Si nous avons tous nos principes il faut avouer que nos bambins ont aussi les leurs sauf qu’ils ne le savent pas… .

Jusque là rien d’extraordinaire bien que notre rôle de parents fait que l’on doit normalement en mettre des limites… . Vous vous souvenez? Ce truc qui dit : « écoutes-moi quand je te parle! Ne met pas ton doigt dans ton nez c’est tout sauf des protéines!« .

Car nos enfants ils aiment gouter à tout, il aiment tout faire comme nous. Heureusement papa et maman sont là pour dire : « ok ça tu peux » ; « Ah non le Mojito c’est a papa ma chérie, toi tu as un super bibi fait de lait industriel ».

A la naissance de la princesse, je ne voulais pas qu’elle soit comme les autres, je n’imaginais faire que le meilleur pour elle, ne jamais céder à de la nourriture malsaine. Le Mc Do ce sera comme les petits copains, pas avant tes 30 ans!  Pourtant….. .

Oui pourtant bien mal m’en a pris car l’avenir c’est un peu comme un match de foot (quoique aujourd’hui rien n’est sûr), on ne peut pas prédire le résultat à l’avance. Donc avant d’entrer sur le terrain de la vie parental, je me disais : ce sera super légumes ;  super fruits ; super lait, bref une vie super équilibrée pour un super bébé en pleine forme car je serai un papa presque parfait …. .

Ensuite les mois passèrent, princesse avait envie de gouter à de nouveaux goûts et ce même à mes chaussures… . J’avoue que moi le papa pourtant ouvert d’esprit je ne voyais pas ça d’un super oeil et je ne vous parle pas de ce qu’elle a pu trouver sous ma semelle mais bien de tout ce qu’elle pouvait ingurgiter.

Alors une fois on laisse gouter un nouveau fruit, une fois un chocolat, …. . Et puis voilà que mlle n’hésite pas à se servir dans votre assiette. Tout ça pour dire que le parent faibli avec le temps. L’on se reconnait tellement dans notre enfant que l’on à a la fois hâte de la voir grandir mais en même temps l’on souhaite continuer à la protéger de tout (voire de rien).

Malgré cela et entre-nous, qui ne trouve pas trognon la tête de son enfant avec un masque de chocolat sur la tête? Cela à quand même une autre allure que celui aux concombres de madame? 🙂

Beaucoup de papa connaissent cette situation je crois en voulant faire aussi bien que les super-mamans. Alors si elles sont nées avec le guide la maternité, de notre côté on manque parfois de connaissance et ça nous pousse à sur-protéger (même pour rien).

C’est vrai non? Chacun d’entres-nous aime dorloter son bébé, mais ça grandit tellement vite que l’on en oublie que dorénavant c’est une petite grande de plus d’un an qui est devant nous. Il y avait pourtant des signes qui ne trompent pas : elle monte et descend du fauteuil seule , elle mange seule avec ses mains, elle se met sur ses 2 jambes et cours seule chercher ses trésors dans la maison… . Elle fouille même dans votre tiroir à chaussette seule.

Souvent j’ai chercher à sur-protéger mon enfant comme une maman sur-vitaminée aux hormones maternelles, mais avec le temps j’ai ouvert mon esprit à de nouveaux petits plaisirs. Fini le « Ah mais non arrête fais pas ça, si elle a mal au ventre ce sera ta faute » ; « Nan mais elle est trop petite, tu es sûr qu’elle peut manger de ce fruit » ; ….  . Le bon côté des chose est que maintenant elle ne touche plus à mes basket. J’aurai enfin l’orteil au sec. Dorénavant on profite ensemble à manger des choses saines.

Promis demain je fais un effort et lui laisse accès à mes chocobons mais pas à mes chips hein faut pas pousser.

(Qui a dit « fais ce que je dis pas ce que je fais. »)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Moi? Jamais! (et pourtant… )

Répondre à Voilapapa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *