ballon football

Ma fille aime le foot, et alors?

Une princesse ça aime le rose, les fleurs, les barbies, les bracelets, les bébés,… . Bref une fille ça n’aime pas les trucs de garçons. Enfin ça c’est ce que l’on m’a dit. Avant on disait que les garçons ça aime les ballons et la guerre, les fille ça brosse les poils de Didi le caniche et ça fait des bisous à Ken. STOP! 

Je vais vous éviter le blabla inutile. Alors bien entendu que ma fille elle est mignonne quand elle joue avec son bébé. Mais faut-il l’enfermer dans un moule? Dois-je lui dire : « Ecoute, les jeux de ballons c’est pour les garçons. Tu ne veux pas jouer avec ton bébé qui fait caca?« . En même temps c’est tellement plus mignon de la voir faire un bisou à son bébé que de taper la balle dans la boue.

Née l’année de la Coupe du Monde du Brésil j’aurai pu le voir venir. Aujourd’hui l’Euro est à peine terminer que ma fille aime taper dans la balle et pas qu’un peu. Pourtant force m’est de reconnaître que je n’ai rien fait pour qu’elle aime ça. Que ce soit à la manière d’une balle aux prisonniers, pour faire du foot de salon et j’en passe : Ma fille elle kiffe le ballon. Je ne les compte même plus, je pense qu’il y a plus de ballons ici qu’à l’entrainement de nos Diables Rouges.

Est-ce grave Docteur? Je ne le crois pas. Personnellement je souhaite que ma fille s’essaye à un maximum de choses et qu’elle goute à tout, qu’elle découvre ce qu’elle aime par elle-même et non pas car je rêve qu’elle finisse 1ère aux Jeux Olympiques à l’athlétisme ou 1ère de la faculté de médecine. Qu’elle veuille s’inscrire à la pétanque, au tournoi de baby foot ou à la danse classique n’a que très peu d’importance. Tout ce que j’espère c’est qu’elle fasse quelque chose qu’elle aime. Peut-être est-ce utopique de se dire qu’elle fera les bons choix? Peut-être que cela l’aiderait si je « l’aidais » car après tout je ne lis pas l’avenir.

Mais personnellement j’ai été éduqué en ayant la possibilité de choisir. Si j’estime avoir eu de la chance je sais aussi que ce n’est pas le cas partout. Mais si au fond je rêvais d’un mini-moi? Est-ce que si j’ai jouer au basket, ma fille doit elle-même toucher le panier dès qu’elle saura mettre sa première paire de basket?

Pourquoi je dis ça? Régulièrement j’entends dans mon entourage des parents presque « déçus » car leur enfant ou même un autre ne fait pas une activité qui lui correspond? « Ce n’est pas normal de faire ceci pour une fille…« .

Mais qui peut décider de ce qui correspond à un autre? Qu’auraient fait certaines personnalités si l’on leur avait dit que ce n’était pas pour eux. Picasso serait-il devenu maçon au lieu de peintre? Est-ce que Danica Patrick aurait fini comme secrétaire de garage au lieu faire de la course automobile?

Ma princesse elle aime aussi danser, mimer, changer son bébé, faire un cache-cache, jouer aux ballons…. . Demain elle aimera peut-être dessiner des portraits comme Picasso, faire de la boxe comme la fille de Mohammed Ali, peu importe.

Un jour elle trouvera ce qu’il lui plait vraiment et je continuerai à l’encourager comme dans chacun de ses essais.  Au final ce qui compte c’est qu’elle fasse ce qu’elle aime, non?

Et vous vos enfants ils font des activités réservées à l’autre côté? 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Ma fille aime le foot, et alors?

  1. Salut. Ça, c’est bien dit !! Le plus important c’est qu’elle fasse ce qu’elle aime et que son papa soit là pour l’encourager. On attend une petite fille aussi pour le début d’année et elle donne de ces coups de pieds ! Je suis sûre qu’elle aimera le foot autant que moi ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *