mon-beau-pere-mes-parents-et-moi_de-niro-allaite

Et si les papas allaitaient?

Dernièrement je me pose pas mal de questions depuis la venue de ma princesse. Depuis plus d’un mois on a appris à faire essayer  de faire les nuits comme bons nombres de parents. Ma chérie donne le sein, rôle qui par nature ne m’est pas destiné vous l’aurez compris.
Dans un précédent article j’évoquais la « possible » jalousie auquel papa peut (ou pas) ressentir par rapport à la relation privilégiée que peut créer la maman et l’enfant. Relation privilégié car oui mesdames vous pouvez porter l’enfant ou donner le sein. Possibilités qui ne seront pas acquises de si tôt par les papas.

Alors je me suis demandé : « Tiens et si c’était nous les hommes qui allaitions? » Verrais-je les choses de la même manière? Nos compagnes nous laisseraient-elles faire? Si dans un monde en parfait équilibre la nature nous avait donné la même égalité dans notre pouvoir de parents : comme cela se passerait-il? Oui je dis pouvoir car c’est un pouvoir d’être parents, un pouvoir de donner la vie, de la faire respirer et de lui laisser prendre son envol. Mais voilà tout ça est impossible. Non?

Et bien non. J’ai eu tort je l’avoue, car j’ai re-decouvert grâce à mes amis Twitter un article que je ne croyais qu’être un mythe : L’homme peut allaiter. Alors vous l’aurez compris si ceci n’est pas une fiction il ne se présente que dans de très rares cas.

Mais après tout si cela était possible, cela vous generait-t-il? Cela ne serait-il pas un pas de plus vers l’égalité homme-femme? Il faut rentrer en situation, si cela peut paraître inimaginable aujourd’hui. Cela serait dans les moeurs si la nature avait été donné les mêmes avantages à chacun.

Les papas pourraient se lever également la nuit , tirer leur lait,… et la mère pourrait se reposer. Dans notre situation l’on alterne avec le biberon. Vous pourrez me dire : « Oui mais alors rien ne t’empêche de te lever la nuit« . Non c’est vrai. Mais ma chérie et comme conseillé par notre pédiatre donne prioritairement le lait au sein.

Je dois avouer que si mon rôle me convient, j’aurai la curiosité de savoir ou plutôt d’avoir le privilège d’avoir cette relation qu’à la mère avec son enfant que n’aura jamais le père malgré ses efforts.

Et vous votre avis? Messieurs, seriez-vous d’accord si la nature vous le permettait de donner le sein? Seriez-vous d’accord mesdames de confier ce rôle à votre homme demandeur s’il l’est?

Ne vous inquiétez pas, la nature ne nous changera pas demain :).

ps : merci à @obiwanseb pour son lien et mes amis twitter pour leur avis / échanges  @Conboudu_Blog   @papateste & co :).

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 thoughts on “Et si les papas allaitaient?

  1. Je n’ai pas pu allaiter et c’est un regret, mais j’avoue que le papa qui se lève la nuit ça reste un super avantage du biberon :)
    Moi je me pose des questions du coup: si les papas pouvaient allaiter, auraient-ils des seins (des vrais, des gros)? Et si oui, passeraient-ils leur vie à se mater dans la glace au lieu d’aller nourrir leur enfant :P? (Bon ok, pardon, je sors!)

  2. Maman Yuki n’a pas tort, ce serait dangereux de refiler aux hommes une grosse paire de boobs… 😉
    Plus sérieusement, ce serait magnifique de pouvoir allaiter pour un Papa – une belle manière de créer un lien avec un bébé que l’on n’a pas porté dans son ventre. Et puis que ce soit pour le bibi ou pour le sein, de toute façon, faut se lever !

    1. C’est totalement vrai. Cela reste un lien privilégié.

      Et effectivement il faut se lever que ce soit pour bibi ou le sein (enfin surtout pour le bibi ^_^)

  3. Et si les papas allaitaient… Je crois que la nuit ça m’arrangerait bien. Et que je jalouserai peut être un peu en journée. Non, sérieusement, je souhaitais rebondir sur ce côté « privilège qu’a la maman de pouvoir donner le sein ».
    Non pas que je nie qu’il puisse s’agir d’une certaine forme de privilège, il est clair que l’allaitement favorise la création d’un lien particulier, ce lien lacté qui prolonge encore un peu le cordon ombilical, dans le fond.

    J’ai allaité mes 2 premiers pendant longtemps, Dame Micro est aussi au sein. Et parfois, j’envie cette « liberté » de Papa. Pas celle de pouvoir partir 3h de la maison sans avoir à tirer un bib’ de lait (quoique), celle de pouvoir construire avec son bébé une relation de 0, une relation dont il « maîtrise » à peu près tous les paramètres. Chacun part de 0, on ne se connaît pas, naissance, on apprend à se connaître. Juste sur l’affectivité, sans côté « pratique incontournable » qui puisse « fausser » le jeu.

    Dans le sens où, moi; maman qui allaite, mon bébé apprécie ma présence certes parce que je suis sa maman, mais aussi parce qu’il a vécu dans MON corps et que maintenant sa survie est suspendue a MON SEIN.
    Alors qu’il apprécie la présence de son père pour une seule raison : parce qu’il est son pap (ou qu’il a la couche pleine ^^).

    Bref, je ne suis pas sûre de bien me faire comprendre, les nuits sont courtes ces derniers jours. Toujours est-il que ton billet et cette inversion des rôles me semble intéressante et me fait réfléchir. Et si Maman pouvait être Papa et inversement pendant 2 ou 3 jours, histoire de voir ce que ça fait 😉

    1. J’aime bien ta manière de voir les choses. Ce n’est pas faux de dire que l’on commence les choses de zéro côté papa. Mais ne crois-tu pas que les mamans ont simplement pris un peu d’avance sur la grille de départ?

      Je crois que beaucoup de père le feraient si cela était possible.

      Alors oui bébé apprécie certainement papa car c’est son père mais aussi pour sa couche pleine :):) .Il faut bien que l’on se rattrape non? ^^

      Et si tu inversais les rôles, tu crois que le papa serait d’accord de te laisser sa place et inversement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *