365 tours d’horloge

 

Tout à commencé un jour d’été, à l’annonce de ta venue le monde s’est arrêté.

Pourtant ensuite, chaque tout d’horloge ressemblait à un décompte en attendant ta venue.  Pendant presque 9x 30 tours d’horloges, Completementmaman et moi attendions le jour J.

Avant ta venue chaque jour était un moment d’excitation et de questionnements en passant du : comment sera-t-elle? Qu’aura-t-elle besoin?

Tic Tac Tic Tac l’horloge sonnait dans nos têtes…

Le 3 février 2014 était le moment que tu avais choisi pour t’annoncer. 3 coup de cloches plus tard et PAF tu arrivais dans nos bras.  A ce moment chaque tour d’horloge complet donnait l’impression de tourner de plus en plus vite.

Chacun de ses tours d’horloges à permis de découvrir de nouvelles facettes de toi. Si je ne devais en retenir que quelques-uns de ces moments je retiendrais :

– La première fois que je t’ai tenu dans mes bras

– La chasse aux sourires à chaque réveil

– Les premiers repas

– Les premiers déplacements à 4 pattes et nos « attrape-moi si tu peux »

Chacun de ses tours d’horloge à été le moment d’évènements uniques. Mais attention, je dois aussi avouer que tout n’était pas que rigolade si cela restait du plaisir.

Ces 365 tours d’horloge ont également changé mon quotidien, été l’occasion d’apprendre plus de choses sur toi et les bébés que je n’en ai appris en 30 ans… .

Car oui durant ces 365j j’ai appris et j’ai subi :

– J’ai appris : à gérer le stress des changes, à ne plus me demander « comment faire quoi ». Je suis donc bien plus patient aujourd’hui pour encore mieux te servir.

– J’ai subi : le questionnement sur les produits à utiliser;  quelques nuit difficiles, tes premiers traits de caractères, choisir les bons jouets , faire les soins sans te faire mal car oui l’aspire smorf que l’on appelle mouche-nez me fait toujours peur.

Ensuite j’ai il faut le dire aussi « kiffer » ces moments ou je t’ai promener dans ta poussette,  j’ai adorer tes premiers bisous, les premières fois ou tu es venue vers moi pour venir dans mes bras, mais surtout j’aime être avec toi et dire que tu es ma fille.

Devenir père m’aura donné un sentiment de fierté insoupçonné. Je suppose que beaucoup de parents ressentent ça et je pourrai dire que pour moi c’est encore plus fort mais je me refuse de déclencher une guerre inter-parents ;). Alors je dirai simplement que je ne souhaite que rien ne change.

Au final, ces 365 jours m’auront appris à être père,  même si je sens que je suis encore en formation d’apprentissage. Je ne sais pas combien de tours d’horloge je devrai effectuer pour être parfait. Mais je te préviens princesse, je vais encore continuer à faire le tour de plusieurs calendriers pour prendre soin de toi.

Rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau bilan!

Et chez vous, c’est quoi vos moments inoubliables  de la première année de bébé?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *